UNE MARQUE AU SOMMET

© FW APPAREL

FW Apparel est sans doute la marque de vêtements de montagne la plus fraîche du moment, celle qui assure un look cool sur les pistes. Née près d’Annecy, l’enseigne tricolore privilégie la résistance et la durabilité. Soucieuse de l’environnement, elle élabore des produits faits main, réparables conçues pour durer. Avec un design inspiré de toutes les cultures de la glisse, FW a créé une nouvelle collection versatile, alliant le côté relax streetwear urbain et les besoins des vêtements de montagne. De quoi rester stylé même en haute altitude! Découverte.

Quand on nous demande de parler de nouvelles tendances vestimentaires de montagne, on pense immédiatement à FW Apparel! Cette entreprise écologique se veut en adéquation avec les valeurs et principes que transmettent la nature. Respect et préservation sont ses mots d’ordre. Ainsi, l’enseigne n’use que des matériaux respectueux de l’environnement, endurants qui peuvent être réparés en cas de besoin. Un atelier est spécialement dédié à cette tâche afin de ne pas jeter à la poubelle un vêtement abîmé ou déchiré et éviter le gaspillage et la surconsommation. C’est le pari que s’est lancé l’enseigne pour leur collection. Des vêtements au look urbain, streetwear, solides, confortables et fonctionnels qui tiennent au fil du temps et ne se démodent pas. Dans un contexte environnemental singulier, FW Apparel veut montrer l’exemple. Elle l’annonce haut et fort en donnant 1% de ses ventes à des ONG qui luttent contre le réchauffement climatique et s’arment d’ambassadeur à l’image de Severin Van Der Meer, célèbre snowboarder Suisse venu de Laax. À travers ses films, il nous transporte dans des paysages idylliques où on plonge tête première dans ces tableaux à la Malevich, où la blancheur immaculée transmet un message important: celui de protéger mère nature. 

Tête à tête avec Severin Van Der Meer qui nous parle de sa collaboration avec FW Apparel.

Severin Van Der Meer © FW APPAREL

Comment s’est déroulée la collaboration avec FW Apparel ?

La marque m’a contacté et je ne la connaissais pas vraiment. C’était nouveau et je n’avais jamais collaboré avec une marque à taille humaine auparavant. Les questions fusaient: dois-je le faire ? Quelle direction devais-je prendre avec eux ? Auparavant, j’ai travaillé avec de grosse marques et je n’avais aucune influence en tant que snowboarder. J’ai donc commencé à leur parler et à élaborer un gros projet de film avec eux. J’ai ensuite réalisé que je pouvais donner une image à la marque et ainsi il me donne l’opportunité de faire ce que je veux. Je peux produire mes propres films, mes propres books photo et faire ce que j’aime. 

Que souhaitez-vous apporter dans le monde du snowboard à travers vos films et votre style ? 

J’aime beaucoup snowboarder et je pense avoir une approche différente de la pratique sportive. Je me démarque un peu des personnalités de ce milieu car je ne fais pas de compétition. Je veux juste inspirer les gens à sortir, rider, s’amuser et s’élever ensemble. L’important est de soutenir. Pour moi, dans ce sport, il n’est pas du tout question d’être meilleur qu’un autre. J’aime la liberté, et en montagne tu es libre de faire ce que tu veux. Alors profitons-en!