Qui va en Ferrari, va loin et sûrement !

Comment refuser une invitation de Ferrari pour visiter lusine de Maranello (centre de production mondiale de toutes les Ferrari), rencontrer Flavio Manzoni le head designer et maître incontesté du design industriel, ainsi quexplorer le musée Enzo Ferrari?  Comme la si bien dit Oscar Wilde: « le seul moyen de se débarrasser d’une tentation est d’y céder». On na pas hésité. Ni une, ni deux, on a embarqué pour un voyage au coeur de la vallée des moteurs en Italie, dans la région de Bologne, à Modène. Pièces détachées.  

Lusine Ferrari, LE lieu où sont imaginés, élaborés et assemblés de véritables bijoux automobiles sapparentait jusque-là pour nous à un repaire dinitiés auquel seuls quelques privilégiés avaient accès. Aucun cliché navait réussi jusqu’à présent à transpercer la toile web et les réseaux sociaux. Difficile dimaginer le lieu puisque – chasse gardée oblige – personne (excepté les employés) na eu jamais le droit dy entrer avec son smartphone ou appareil photo! Interdit les appareil électroniques en tout genre, ici le secret de la conception est bien gardé ! Gare aux colporteurs. Ainsi, convié le mois dernier à pénétrer cet antre de la mécanique automobile, on a accédé à la Ferrari Factory comme dautres partent en pèlerinage pour aller visiter la Mecque. Véritable usine-ville, les différents bâtiments ont chacun un rôle bien précis dans la conception des voitures de la marque.  

Musée Enzo Ferrari

De nombreux édifices ont été conçus par des pointures en architecture dont notamment la chaîne dassemblage signée Jean Nouvel. Le « Centro Stile » conçu par le Design International de Londres et mené par Davide Pado a été inauguré en septembre dernier. Il est le nouveau centre de design où les Ferrari de demain prennent forme aujourd’hui. Le splendide édifice, en face de la cantine de l’entreprise Ferrari – joyau de l’architecture réalisé par Marco Visconti -, se dresse comme une sculpture compacte avant-gardiste afin que toutes les personnes liées à la créativité soient inspirées. Il sy mêlent tous les différents projets et concepts de la marque: de la Ferrari F1 (anciennement appelé Scuderia Ferrari) au Rallye, de lultra personnalisation dun modèle, jusqu’à lessai même de prototypes ou des futures bêtes sur un circuit privé au sein de l’établissement. Cette ville-usine foisonne d’énergie dédiée à lunivers du cheval cabré et permet une proximité constante sur tous les maillons de la chaîne de confection. Quant au fameux musée Enzo Ferrari, il sapparente à un voyage à travers le temps: du commencement en 1929 jusqu’à nos jours, une retranscription relatant les victoires, les évolutions, les changements et les péripéties de la célèbre firme italienne. Des pépites mécaniques y sont entreposées, de chaque époque, rappelant le cheminement des courbes et la métamorphose des coupes.  

Lors de cette visite, on a eu la chance dinterviewer Flavio Manzoni, responsable du design des modèles de la marque depuis 2010. Auparavant directeur du design intérieur chez Seatet directeur du design du groupe Volkswagen, Audi,Seat et Maserati, cest une véritable référence dans la profession. Extraits. 

© Vasilis Lagios

Pouvez-vous me donner votre impression sur le nouveau bâtiment de la Factory, le Centro Stile ?  

Pour lenseigne, cest un vrai rêve qui se réalise. Auparavant, on avait une autre façon de travailler: en 2010 nous étions dix et petit à petit nous avons recruté les meilleurs talents en design industriel du monde afin de créer de la facilité pour le travail des modélistes et des designers. Ce lieu nous a ouvert le champ de visibilité dont nous avions besoin, les fonctionnalités et la perception pour un travail plus clair et en symbiose avec limagination et la linéarité du processus de création. C’était fondamental et on a pris le temps de bien choisir lespace désiré. Il sagit dun travail collectif, une famille qui travaille avec une organisation calibrée. Nous souhaitons toujours innover tout en gardant à lesprit le prestige de la marque tels quils lont été et le seront toujours dans le futur. En plus, nous essayons de garder en tête ce qui définit tant les voitures de Ferrari et qui les distingue de toutes les autres marques dautomobile.  

Vous avez travaillé pour dautres enseignes automobiles, réalisé des « city cars » de renom, inspiré bon nombre dautres constructeurs et vous concevez maintenant toutes les Ferrari. Quelle est la mission dun designer tout-terrain comme vous? 

Je dirais que le challenge le plus important pour un designer est de comprendre lidentité de la marque, la respecter, se lapproprier. Tous les projets sont stimulants et intéressants. Une mission au sein de Ferrari savère complexe dun point de vue technique et artistique. Il sagit de combiner science et art. Les ingénieurs et les designers travaillent main dans la main sur les divers projets. Je my connais désormais en aérodynamique. Il est indispensable de saisir le comportement dune voiture afin den envisager son design. Les matériaux et le volume doivent aussi correspondre au code esthétique que l’équipe souhaite apporter à un modèle. Nous recherchons toujours la vie, une forme de sensualité, le ressenti lorsque nous concevons une Ferrari.  

Quest-ce qui inspire votre travail?  

Quand j’étais petit, jai été énormément inspiré pendant les années 1970 par la calculatrice et la conception de celle-ci. A l’époque, c’était une vraie révolution! Je trouve que tout commence par limagination, la visualisation, comme un hologramme et le travail permet de laccomplir. La nature est une source dinspiration, il ya tellement de magnifiques formes créées par Dieu. Toutes la biodiversité, les animaux, les végétaux, leurs mouvements et leurs fonctions sont proches de notre travail.  

Comment percevez-vous le futur de lindustrie du design automobile ? 

On vit vraiment dans une ère particulière difficile à comprendre. Durant les dernières décennies, une certaine nostalgie a envahi le marché avec le retour danciens modèles. Plusieurs constructeurs ont souhaité créer la « world car » la voiture parfaite pour un foyer qui allie la praticité et la fonctionnalité. Pour ce cas de figure, ce nest pas une voiture faite avec passion, avec le coeur, mais juste du marketing. En effet, ce dernier est un acteur très important dans le développement dun nouveau produit, surtout dans le design automobile. Avant, cet aspect nexistait pas. Je trouve qu’à l’époque tout était davantage basé sur le courage, lintuition, la passionEn gros, les émotions, cest ce que jessaie de transmettre à travers mes divers projets.  

Modena Cars SA – Concession Ferrari Officielle
Chemin des Aulx 21 1228 Plan-les-Ouates 022 757 87 87
www.modenacars.ch
www.ferrari.com