Les Sources de Caudalie: Ode au vin

Les Sources de Caudalie – prélassées dans un cadre champêtre au beau milieu des vignes du domaine viticole Château Smith Haut Lafitte

Saviez-vous que les Françaises affirment qu’un des aliments de base de leur régime de bien-être et de beauté est le vin rouge? C’est direction Les Sources de Caudalie – prélassées dans un cadre champêtre au beau milieu des vignes du domaine viticole Château Smith Haut Lafitte – qu’au nom de la recherche, on est allé investiguer cette adage. Plus qu’un lieu de villégiature, c’est une destination à elles-seules. 

Close-up sur une échappée belle qu’on résumerait aisément d’expérience multi-sensorielle gorgée de vin, de beauté et de bien-être. Santé! 

Odyssée hôtelière hors-du-temps 

Après seulement 20 minutes de route depuis Bordeaux, on débarque à Martillac au beau milieu de 78 hectares du grand cru classé de Graves. Palace des vignes – avec son architecture d’allure médiévale – cet hôtel 5 étoiles est un écrin d’exception. Les tuiles patinées, les poutres en chêne inégales et la pierre crayeuse suggèrent que Les Sources de Caudalie sont tout aussi anciennes que le château couvert de lierre sis à ses côtés. En fait, il a été assemblé en 1999 à partir de matériaux récupérés dans des fermes locales abandonnées. De nouveaux bâtiments faisant référence aux icônes de l’architecture de cette région ont ensuite été habilement tissés dans le paysage pour créer un hameau historique idyllique. Mais toute cette splendeur pastorale est plus qu’une simple métaphore du bien vivre. On peut littéralement trébucher au pas de sa suite à travers les vignes après quelques verres de trop de rouge. D’ailleurs, se traîner hors de sa chambre ne sera pas une mince affaire. Au total, on en compte 60 réparties dans six cottages qui s’articulent autour de la culture riche et variée de la région. Certaines sont dotées de meubles anciens et des baignoires sur pattes, d’autres des cottages de pêcheurs minimalistes blanchis à la chaux.Une fois le pari délicat de sortir de sa sublime suite, on passe des heures à flâner dans les jardins de l’hôtel, à respirer les délicieux parfums des jardins de légumes et d’herbes aromatiques et à explorer la mini-ferme.

l’île aux oiseaux, suite insolite des Sources de Caudalie

Ici, la chlorophylle file directement dans le cerveau se diluer dans nos sens grisés. On sent rapidement le besoin d’aller visiter le spa, qui trône à l’entrée de l’hôtel. La spécialité de ce lieu de bien-être? La vinothérapie. Avec ses soins naturels à base de raisin, cette méthode permet de se ressourcer grâce à la vigne. Mais si les vertus médicinales du raisin ont été reconnues dès l’Antiquité, la découverte de ses effets rajeunissants et amincissants a eu lieu bien plus tard.

Le vin ami du coeur, des artères et de la peau

En effet, boisson extraordinaire, le vin voit ses bienfaits mis en exergue depuis plus de 4000 ans avant Jésus-Christ, dans les tombes des pharaons. Hippocrate fût  le premier à vanter ses vertus médicinales quatre siècles avant Jésus-Christ. Il faudra attendre le XXème siècle pour que des travaux scientifiques démontrent que le vin, consommé avec modération, a un effet bénéfique sur la santé. La vinothérapie – elle – voit le jour en 1993 impulsée par Mathilde et Bertrand Thomas, les pionniers en la matière. C’est dans la propriété familiale du Château Smith Haut Lafitte que le duo a l’idée d’exploiter les bienfaits de certains composants des raisins, les fameux antioxydants, que l’on retrouve dans le vin et ses co-produits (marcs de raisin, lies…). Suite à la rencontre avec un scientifique expert mondial des polyphénols, le couple a l’idée de génie de valoriser ces « déchets du vin » en créant deux crèmes de soin du visage en 1995. Caudalie voit le jour.

 

Les Sources de Caudalie – prélassées dans un cadre champêtre au beau milieu des vignes du domaine viticole Château Smith Haut Lafitte

Le vin à fleur de peau 

Son SPA met à merveille en exergue les principes de vinothérapie propre à l’enseigne à la renommée désormais mondiale. C’est installé dans une grande bâtisse à colombages, que cette espace paradisiaque dispose de 20 salles de soins et d’une piscine intérieure. Le design français classique y rencontre le minimalisme zen. Le bois chaleureux apporte de la douceur aux grandes parois de verre, et les bassins d’hydrothérapie, le hammam et les lits de repos sont parfaits pour le farniente. Dehors, se dévoile une piscine chauffée et un bain à remous en forme de tonneau. L’eau est sans conteste une priorité ici, puisqu’elle est puisée dans la source chaude naturelle riche en minéraux à 540 mètres sous le sol même sur lequel l’hôtel a été construit. Mais dans le menu des soins, le raisin est la cheville ouvrière. Le massage du visage Premier Cru est excellent (raffermissant et repulpant), les gommages du corps – enveloppement au Merlot ou gommage au Cabernet – sont décadents, et il est quasiment obligatoire de prendre un bain enrichi d’eau thermale et d’extraits de vin rouge pour améliorer la circulation et laisse la peau incroyablement douce. Des soins qui restent gravés dans nos mémoires des mois après les avoir expérimentés.

Avis aux citadins à la rétine obstruée par la grisaille de leur flore bétonnée, ici c’est avec délice qu’on s’y prélasse pour se délaisser de la pesanteur de sa routine.

La piscine extérieure du SPA des Sources de Caudalie

Les Sources de Caudalie
Chemin de Smith Haut Lafitte, 33650 Bordeaux Martillac, France
Tél. +33 5 57 83 83 83

sources-caudalie.com