Go Out Magazine Menu

Publié par le 13.12.2018

On a eu un plaisir fou à découvrir ou redécouvrir toutes ces femmes artistes plus fantastiques et engagées les unes que les autres le mois dernier lors du festival Les Créatives, alors restons sur notre lancée. Charismatique, gracieuse, intelligente, talentueuse, sont autant de qualificatifs pour présenter la danseuse et chorégraphe Germaine Acogny. Elle nous présente le 11 décembre au Théâtre Forum Meyrin sa pièce A un endroit du début, mise en scène par Mikaël Serre.
Par Virginie Nopper

Cette artiste franco-sénégalaise a eu mille vies : elle fonde en 1968 son premier studio de danse africaine puis dirige l’école de danse Mudra Afrique créée par Maurice Béjart et le président sénégalais L.S Sanghor à Dakar entre 1977 et 1982. Elle décidera plus tard de retourner au Sénégal pour créer en 1998 avec son mari Helmut Vogt l’Ecole des Sables, « Une école pour la vie ». Son style de danse est une synthèse de danses traditionnelle de l’Afrique de l’Ouest (Sahel et région forestière) et des danses contemporaines occidentales. Considérée comme la mère de la danse africaine contemporaine, elle dirige aussi sa propre compagnie Jant-Bi avec laquelle elle parcourt le monde.

Danseuse-chorégraphe, c’est sa propre histoire, son propre chemin de vie qu’elle dépeint dans A un endroit du début. Une chorégraphie exprimant des problématiques propres à l’Afrique. Un tiraillement entre tradition et émancipation, mais aussi une fresque intimiste où l’on a à se questionner sur notre vécu, nos attentes et nos possibilités. Une très belle mise à nu de cette artiste aux nombreuses aspérités. Cette grande dame nous éclabousse de son talent et sa présence. Habillée par des textes et des vidéos, celle qui a été faite « Chevalier de l’Ordre du Mérite », « Officier des Arts et des Lettres » et « Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur » par la République Française ainsi que « Chevalier de l’Ordre National du Lion » et « Officier des Arts et des Lettres » par la République Sénégalaise saura vous éblouir. Et s’il vous en fallait plus pour vous convaincre, sachez que, le magazine africain Jeune Afrique a choisi Germaine comme l’une des 100 personnalités qui « font » l’Afrique. Voilà, qui en dit long sur Acogny. On nous a dit : « elle possède l’aura d’une légende, la densité d’un mythe » …  Ce n’est pas nous qui allons dire le contraire.

A un endroit du début
Le 11 décembre à 20h30
Théâtre Forum Meyrin
Place des Cinq-Continents 1 – 1217 Meyrin
022 989 34 34
www.forum-meyrin.ch

Photos: A un endroit du debut ©Thomas Dorn