Go Out Magazine Menu

Publié par le 17.07.2018

Après plus de deux ans de travaux, le château de Voltaire à Ferney rouvre ses portes au public. Immersion garantie dans le quotidien du philosophe qui a produit ici-même ses plus grandes œuvres. Entre la reconstitution de la demeure du XVIIIème siècle et le très beau domaine du château, le voyage dans le temps a de quoi séduire…

Par Alexis VALTICOS

Après plus de deux ans de travaux, le château de Voltaire à Ferney rouvre ses portes au public. Immersion garantie dans le quotidien du philosophe qui a produit ici-même ses plus grandes œuvres. Entre la reconstitution de la demeure du XVIIIème siècle et le très beau domaine du château, le voyage dans le temps a de quoi séduire…, par alexis valticos, go out magazine

Plus qu’un château, c’est un lieu qui a marqué le monde. C’est ici même à Ferney, aux portes de Genève, qu’un des plus grands esprits de la pensée occidentale a vécu et travaillé pendant plus de 20 ans. Voltaire ne s’est d’ailleurs pas limité à son travail de philosophe et d’écrivain car il a également modifié en profondeur ce petit hameau marécageux en village prospère. Ce n’est pas un hasard si la commune a accolé le nom de son illustre résident au sien.

Mais revenons en arrière. Voltaire, la soixantaine en 1755, est un courtisan en mauvaise posture. Après s’être fait chasser de la cour de France à cause de son impertinence, le voici également éconduit de celle de Prusse pour les mêmes raisons. On lui fait comprendre qu’il n’est toujours pas le bienvenu en France et il décide donc de s’établir à Genève alors réputée pour sa tolérance. Mais la cité calviniste ne voit pas d’un très bon œil son activité dans le théâtre et le pousse à quitter la ville. C’est ainsi qu’en 1758 il achète au marquis de Budé un vieux château fort à Ferney ainsi qu’un vaste domaine. Voltaire le courtisan devient Voltaire le châtelain. Lui qui a toujours vécu une vie d’intellectuel sans attaches s’emploie alors au développement de ses terres. Il détruit le château et érige une demeure classique de son époque qu’il fera même agrandir. Loin de se détourner des affaires de son époque, il invite et héberge de nombreux visiteurs et rédige plus de 10’000 lettres. C’est à Genève que sera écrit Candide, c’est à Ferney que sera rédigé le Traité sur la Tolérance à une époque marquée par l’intolérance politique et religieuse. Mais il développe surtout Ferney en y implantant des industries horlogères et textiles puis draine les marais alentours créant ainsi de nouvelles terres fertiles.

Après plus de deux ans de travaux, le château de Voltaire à Ferney rouvre ses portes au public. Immersion garantie dans le quotidien du philosophe qui a produit ici-même ses plus grandes œuvres. Entre la reconstitution de la demeure du XVIIIème siècle et le très beau domaine du château, le voyage dans le temps a de quoi séduire…, par alexis valticos, go out magazine

A sa mort en 1778, le château devient un lieu de pèlerinage pour la jeunesse éduquée du monde entier dont Stendhal, Lamartine et Chateaubriand qui viennent s’imprégner ici de « l’esprit de Voltaire ». Malgré cela le domaine rentre dans une période de long déclin en passant de propriétaires en propriétaires qui le réaménagent drastiquement. C’est en 1999 que l’Etat français le rachète afin de l’ouvrir au public et devant son mauvais état entreprend d’intégralement le rénover en 2016 et d’en faire un lieu dédié à Voltaire et son oeuvre. Les équipes de l’administrateur du château, François-Xavier Verger, au-delà des travaux de rénovations, ont dû effectuer un vrai travail d’enquêteur pour retrouver le style des intérieurs de Voltaire, le mobilier et les décors qui avaient beaucoup changé. Retrouver le plus d’effets personnels ou éléments en lien avec le philosophe est d’ailleurs une mission centrale et sans fin de l’équipe qui gère le château. Grâce à des collaborations avec la Bibliothèque de Genève et du Musée Voltaire aux Délices, plusieurs ouvrages originaux lui ayant appartenu et dont les annotations sont encore visibles sont exposés dans la pièce qui lui faisait office de bibliothèque où il recevait ses invités. Plusieurs toiles le représentant sont aussi exposées dans sa chambre et participent à immerger le visiteur dans le monde de Voltaire.

Avec un sous-sol où seront montées des expositions temporaires et un espace pédagogique destiné aux classes, le château de Ferney-Voltaire affiche ses ambitions de s’adresser à tous les publics et de devenir un lieu de visite incontournable dans la région genevoise. Le parc, quant à lui, contribue à donner à l’endroit son aspect intemporel et invite le visiteur à s’y perdre. Comme à l’époque, des éleveurs et des maraîchers y exploitent certaines parcelles et démontrent que les terres de Voltaire sont encore bien vivantes. Si on ajoute en plus l’organisation de concerts, de conférences et la participation à plusieurs festivals dont la Bâtie, on peut s’attendre à encore entendre parler de Voltaire un bon moment, pour notre plus grand plaisir.

BILLETERIE

 

Château de Ferney-Voltaire
Allée du Château
01210 Ferney-Voltaire,
France
0033 4 50 40 53 21

Château de Ferney-Voltaire | Ferney-Voltaire