Sauve qui peau !

Pire qu’un glissement d’ongles sur un tableau noir ou un refrain de Britney Spears, l’évocation d’un ennemi commun à la gent féminine : la peau d’orange! Une problématique publique soudainement engloutie en mode black out en fin d’année et qui réapparaît post-fêtes comme un réveil douloureux après une soirée bien arrosée. Et c’est chaque année le même scénario post-apocalyptique pour moi : une série de flashbacks de ma délectable brochette de bombances barbares resurgit ! Résultat : mon estomac et ma silhouette sont en émoi, ce qui ulcère naturellement mon moi. Affamée de nouveaux concepts, et avec l’optique de sauver ma peau en évitant la case régime, je me farcis un nouveau traitement : Celliss. Direction Frame by Sarah Battikha, où ma cellulite a pointé le bout de sa graisse pour y tester un soin radicalement innovant et aux effets performants ! Morceaux choisis.

Bien que la tendance soit à l’anti-body shaming, difficile de lutter contre l’envie de transformer sa silhouette de sumo post-repas de fêtes de fin d’année. Mon manque de temps et un hédonisme difficile à dompter m’ont poussée à trouver une solution rapide et efficace en testant une nouvelle méthode : le Celliss. Découvert chez Frame by Sarah Battikha, ce nouveau soin innovant s’offre en exclusivité dans son institut, lieu de la première installation mondiale. Mon objectif: lisser ma peau avec une amélioration de l’aspect peau d’orange et affiner ma silhouette.

L’institut sis en face de Manor détonne par son côté chaleureux, on a l’impression d’aller visiter une amie. Pour la première séance, Sarah Battikha prend toutes les mesures (cuisses, taille, poids…) afin d’évaluer l’évolution après dix séances (nombre vivement recommandé) à raison de deux à trois fois par semaine. Les séances durent 30 minutes avec 15 minutes assises et 15 autres allongées sur le ventre. On a opté pour cinq rendez-vous minceur et cinq autres anti-cellulite.

La machine se présente sous forme d’un fauteuil massant et drainant. Elle se dote d’une multitude de ventouses et permet à elle-seule de traiter 5000 cm2 de surface corporelle en même temps ! Le cycle d’aspiration et percussion est réglable et adaptable, avec des intensités et des vitesses variables. Le cellumassage multiplie l’efficacité des gestes professionnels en travaillant simultanément sur l’ensemble de la zone de traitement. L’aspiration étire la peau afin d’activer la tonicité cutanée, elle favorise également une sensation de légèreté des membres inférieurs. La percussion engendre une onde de choc mécanique qui mobilise et compresse la graisse tout en stimulant le processus de détoxification naturel du corps. Nullement douloureuse, la méthode est rapide et me permet même de travailler sur mon ordinateur ou mon portable pendant le traitement ! Les effets sont progressifs ainsi je dois attendre plusieurs séances afin de voir les résultats. Et en l’espace de six semaines, ma peau est visiblement plus lisse et une perte de centimètres est clairement visible :

Taille : -1 cm
Hanches : -5 cm
Cuisse droite et gauche : -3 cm (de bas en haut en moyenne)

Les effets sont réels. Celliss a permis de redessiner ma silhouette, tonifier mon épiderme et lisser mon grain de peau en favorisant l’effet jambes légères ! J’avoue n’avoir pas fait d’énormes efforts sportifs ni même alimentaires, ce qui conforte mon avis sur l’efficacité de cette appareil nouvelle génération. Plus besoin de ravaler ma salive ! A moi, les dîners aux mets illimités, les vernissages aux mignardises par milliers et les cocktails aux petits fours loin d’être allégés.

Celliss
Prix 200 CHF la séance, 1600 CHF les 10 séances
Traitement recommandé Cure de 10 séances
2 à 3 fois par semaine.

Frame by Sarah Battikha
Rue de Cornavin 11 – 1201 Genève
022 738 00 38
www.framesb.ch