Go Out Magazine Menu

Publié par le 12.03.2018

Premier long-métrage d’Elene Naveriani, l’œuvre dépeint la relation naissante entre April, prostituée de Tiblissi, et Djie, réfugié nigérian arrivé par mégarde dans cette ville où il ne se sent pas à sa place. Bien plus qu’une simple critique sur les faiblesses de la société géorgienne, le film dresse le portrait de deux personnes animées par le même désir de s’en sortir, s’offrant une certaine lueur d’espoir face à leurs frustrations respectives. La volonté d’Elene Naveriani d’engager des acteurs non professionnels rend l’interprétation de Khatia Nozadze et de Daniel Antony Onwuka brute de réalisme. Entièrement tourné en noir et blanc, I Am Truly A Drop of Sun on Earth fait office de prise de conscience sur les dérives destructrices du système actuel. Un film poétique et nécessaire.

Affiche du film I Am Truly a Drop of Sun on Earth d’Elene Naveriani. Le 14 mars au Cinéma du Grütli dans le cadre du FIFDH

Affiche de «I Am Truly a Drop of Sun on Earth»

I Am Truly A Drop of Sun on Earth d’Elene Naveriani
Le 14 mars au Cinéma du Grütli dans le cadre du FIFDH
www.fifdh.org
Dès le 21 mars au Spoutnik
spoutnik.info

Théâtre du Grütli | Rue du Général-Dufour, 16