Go Out Magazine Menu

Publié par le 21.02.2018

Avec la grisaille de l’hiver, Genève semble parfois austère, souvent en hibernation. Le Groove’N’Move Festival contrecarre cette image pour lui donner des allures de ville cool, rythmée au gré de la danse urbaine explorée sous toutes les coutures. En fait, ça va bouger aux quatre coins de Genève sur trame de hip-hop, popping, break dance, funk, dance hall, hustle et house. Avec des performances d’artistes internationaux et de stars montantes, des stages et ateliers animés par des pontes du milieu et des professeurs de la région, un documentaire et une comédie musicale, deux battles, il y en aura pour tous les goûts, pour qui aime le rythme. L’occasion d’échauffer l’enthousiasme, voire même de réchauffer le corps, puisqu’il est aussi offert de tester les disciplines avec les cours d’initiation, et le soir, de clubber (avec même une soirée gratuite)… RDV du 24 février au 4 mars pour la 8ème édition du festival qui vous met la pêche.

Groove'n'move, duo de danseurs du festival de danse Hip-hop à Genève

(c)Groove’n’move

Mate un peu ça
Le programme tisse un plan large sur le monde des danses urbaines. A travers tous types d’expression, il met en avant l’écriture chorégraphique dans un format à taille humaine qui se veut chaleureux et authentique, selon les propos de son directeur Sébastien Bouchet, lui-même danseur de renom. Deux battles verront s’affronter des danseurs en herbe passionnés, avec un cru maison le 25 février, qui met à l’honneur les catégories de danse popping et all style, en mode Bonnie & Clyde pour cette dernière (chaque équipe est composée d’un garçon et d’une fille). Dimanche 4 mars, ça chauffera à l’Undertown avec un autre genre, cette fois consacré au break dance. Côté écrans, on attend le documentaire Les promesses du solsera, suivi d’une discussion en présence du réalisateur. Le lendemain, du hip hop en mode vintage sera offert avec la projection de la comédie musicale Breakin de Joel Silberg au Cinélux. Concernant la scène, du gratin connu avec la compagnie Jessica Noita, en passant par les graines prometteuses comme les compagnies 33 tours ou Piste 02, la sélection compte rien moins que cinq performances (dont le solo tribal de Abdou N’Gom de la compagnie Stylistik), comme cinq tableaux radicalement contrastés où le mouvement sera exploré, maîtrisé, abouti, feinté, saccadé ou fondu avec l’émotion d’un langage direct et sans fard.

Danseurs du festival de danse hip-hop Groove'n'move à Genève du 24 février au 4 mars 2018

(c)Groove’n’move

Apprends à shaker ton booty
Groove’N’Move, c’est aussi des stages de danses dont deux jours d’initiation à des styles variés, le samedi 24 février (hustle, dance hall, hip-hop, house) et le samedi 3 mars (break dance, popping). Le lundi 26 février, les danseurs d’un niveau intermédiaire avancé auront quant à eux le luxe de suivre les cours des profs de renommée internationale du jury du battle Groove’N’Move au studio de danse de l’ADC.

Danseurs du festival de danse hip-hop Groove'n'move à Genève du 24 février au 4 mars 2018

(c)Groove’n’move

Et surtout détends-toi
…Avec deux occasions en or de se mêler à la foule des fans de danses urbaines dans un contexte alliant détente et clubbing. D’abord avec la soirée d’ouverture musicalisée par le DJ genevois Scarlino, qui fera prendre la mayonnaise en douceur, avec l’intégration progressive des arrivants parmi la foule de ceux qui auront suivi le cours d’introduction à la dance hall. Dimanche 4 mars, on remet ça avec la Closing Party. Cette fois, la soirée gratuite à l’Undertown promet l’ondulation enfiévrée des corps sur une vague mélangée de hip-hop, funk, house, avec des DJ internationaux, dès 20h.

Le Festival Groove’N’Move invite à la découverte ou à la redécouverte d’un langage corporel hyper actuel. Il parle à une part de nous-même qui voudrait sauter, bouger, vivre le rythme. C’est l’occasion du partage et de l’expérience d’une immersion dans un monde coloré, jeune, et définitivement vivifiant. Si le Genevois classique émettra peut-être des réserves surtout dues à ses petites habitudes et ses costumes à plis, pourvu que la curiosité le pousse à franchir le cap. Et sinon, les autres s’amuseront et s’émerveilleront sans lui.

Billeterie

Groove’N’Move
Du 24 février au 4 mars
Divers lieux
groove-n-move.ch