Go Out Magazine Menu

Publié par le 08.11.2018

Plutôt que de se cantonner à des genres figés, même si traditionnels, Khalil Bensid et Reinaldo Delgado Salerno ont décidé d’unir leurs forces et leurs esprits. Le premier vient du gnawa, le nom marocain de cette tradition musicale maghrébine et que l’on retrouve en Algérie – le diwane – et en Tunisie ainsi que partiellement en Lybie sous le nom de stambali. Cette musique née de la traite arabo-islamique, faite de fusions, s’est trouvée être très proche de la santeria d’Amérique du Sud, proche au point que les références ésotériques correspondraient de très près. Forts de cette unicité apparente, ces deux courants incarnés par nos deux protagonistes vont se produire pour leur première mondiale au Musée d’Ethnographie de Genève, dans le cadre de l’exposition “Afrique, les Religions de l’Extase”. Le Bouhali, le conteur voyageur, guidera petits et grands sur la route du storytelling mystique.

Gowal
Le 2 décembre 2018
De 17h à 18h
Dès 6 ans
Musée d’ethnographie de Genève
65-67, boulevard Carl-Vogt – 1205 Genève
Entrée libre
www.ville-ge.ch/meg