Go Out Magazine Menu

Publié par le 12.02.2018

L’art et la matière

En parallèle à l’exposition « 6000 ans de réceptacles, la vaisselle des siècles » qui se tient entre ses murs jusqu’au 25 février, le Musée Barbier-Mueller a pris une formidable initiative par l’intermédiaire de la céramiste genevoise Claude Presset: inviter des artistes à créer des pièces inspirées des oeuvres présentées dans le musée. Ainsi, pour ce projet nommé « Échos Céramiques », Anja Seiler, Lise Cassani, Alexandre Tissot, Théodora Chorafas, Denise Millet, Margarita Ecclesiarchou et Carmela Iatropoulou ont imaginé des tasses, des bols, des gobelets à café et d’autres objets qui entrent en résonance avec les réceptacles de l’exposition, dont certains sont vieux de plusieurs siècles, voire de millénaires, et issus des quatre coins du monde.

Tête Olmeque Musée Barbier Mueller

Tête Olmèque

Les séries produites donnent vie à un fabuleux dialogue entre des cultures et époques passées et une approche esthétique contemporaine, avec la constante intemporelle et universelle de la fonction du réceptacle, que celle-ci relève de l’alimentaire, du rituel ou encore du symbolique. Les objets créés en série sont exposés dans la cour intérieure du musée et peuvent être acquis à la boutique, de même que, le 25 février uniquement, cinq prototypes uniques par artiste.

Rhyton en forme de Zebu Musée Barbier Mueller

Rhyton en forme de Zebu

Jusqu’au 25 février 2018
Musée Barbier-Mueller
022 312 02 70
www.musee-barbier-mueller.org

10, rue Jean-Calvin