Go Out Magazine Menu

Publié par le 12.02.2019

L’éveil musical est toujours une source de joie pour les enfants. Mais comment les intéresser à la musique classique, loin des tendances actuelles? Quelles œuvres et quels compositeurs leur faire découvrir en premier lieu et dans quelles conditions? Afin notamment de répondre à ces différentes interro- gations et faciliter l’accès pour tous à la musique classique, l’Orchestre de la Suisse Romande propose un vaste programme pédagogique composé de trois axes prin- cipaux que sont les « Concerts pour les petites oreilles », « l’OSR et l’orchestre en classe » ainsi que le « Parcours pédagogique » qui permet à des écoliers de partager la vie de l’OSR de l’intérieur (ateliers, répétitions) pour finalement assister à un des trois Concerts en famille prévus au Victoria Hall, et c’est précisément sur ces derniers que nous nous attarderons.

Adaptés spécialement aux jeunes enfants dès l’âge de 6 ans, les « Concerts en famille » sont une manière ludique, détendue et originale d’initier toute la famille à la musique classique et ainsi de faire connaître les plus grandes œuvres du répertoire. Rappelons également que l’OSR, qui a fêté son premier siècle en 2018, est composé de 112 musiciens de 17 nationalités différentes jouant plus de 30 instruments. De plus, le lieu choisi n’est pas anodin puisqu’il s’agit du Victoria Hall, sans doute la plus belle salle genevoise consacrée à la musique classique et reconnue pour ses qualités acoustiques indéniables.

Le premier « Concert en famille » de l’année fera la part belle à l’univers fascinant du jeu. Allégresse et légèreté au programme! Grâce à George Bizet et ses Jeux d’en- fants, le public pourra tout d’abord se balancer sur un cheval de bois, souffler sur des bulles de savon, jouer à la poupée ou encore tourbillonner comme une toupie au son des douze pièces pour piano à quatre mains de cette suite de Bizet. Puis il entrera dans un monde virtuel pour le plus grand bonheur de nos jeunes geeks (ce qui rappellera probablement des souvenirs à certains parents), puisque les musiques des fameux jeux vidéo Tetris, Angry Birds et Final Fantasy seront à l’honneur. Enfin, les spectateurs termineront leur voyage ludique dans La Boutique fantasque (d’après Rossini) de Ottorino Respighi, remplie de poupées dansantes. Et pour nous faire vivre toutes ces émotions, Philippe Béran sera alors aux commandes pour diriger les Solistes de l’OSR ainsi que les jeunes de l’Orchestre du Collège de Genève.

Le dernier « Concert en famille » de cette saison pédagogique mettra la lumière sur les deux genres musicaux que sont le concerto et la symphonie en proposant les œuvres majeures de deux célèbres compositeurs, à savoir le Concerto pour piano et orchestre N°3 en ut mineur op.37 de Beethoven et la Symphonie N°77 en ut majeur op.60 dite Leningrad de Chostakovitch (surnommé parfois le Beethoven du XXe siècle). La première de ces œuvres fait valoir le dialogue entre le piano, instrument soliste de cette composition, et l’orchestre. Quant à la seconde, surtout connue pour le thème central du premier mouvement, une marche désinvolte de dix-huit mesures répétée douze fois de plus en plus fort, elle évoque l’invasion et le début de la deuxième guerre mondiale. Et pour conclure sur une excellente note, signalons que, forts de leurs succès, les « Concerts en famille » seront au nombre de six la saison prochaine!

Concerts en famille

Le 9 février à 11h et le 4 mai à 11h Victoria Hall

14, rue du Général-Dufour- 1204 Genève

www.osr.ch