Go Out Magazine Menu

Publié par le 12.02.2019

Fervent écologiste, le photographe naturaliste Paul Nicklen sait faire un usage intelligent des médias sociaux pour la bonne cause.

Ainsi, cet intrépide canadien distille ses conseils en faveur de la protection des océans sur Twitter, par ses talents d’orateur habitué des fameux Ted Talks, ou encore en partageant ses sublimes clichés avec ses 5 millions d’abonnés sur Instagram. Mais c’est finalement avec un format bien moins 3.0 qu’il nous séduit le plus : le beau livre de photographies. Parmi la foule d’ouvrages de ce type publiés en fin d’année – Noël oblige – Born to Ice tient le haut du panier. Ce (très) gros bébé de près de 4 kg subjugue dès les premières images : que du grand format, beaucoup de double pages, une qualité irréprochable… et l’émotion qui transperce chaque feuille que l’on tourne. S’y succèdent en effet des clichés proprement renversants, qu’il s’agisse de paysages ou d’animaux, capturés lors d’expéditions qu’on devine intenses, menées du côté de l’Arctique et de l’Antarctique par Paul Nicklen. Cet homme qui a grandi sur l’île de Baffin, spécialiste de biologie ma- rine et éminent photographe du magazine National Geographic nous livre ici tout son inconditionnel amour pour ces terres et océans des extrêmes, et pour toutes les créatures qui y vivent ; un véritable plaidoyer pour les pôles en somme. Ou lorsqu’art et science se conjuguent pour produire un manifeste écologiste infiniment plus éloquent que tous les tweets du monde…

Born to Ice

De Paul Nicklen 2018

teNeues 344 pages

www.teneues-books.com