Go Out Magazine Menu

Publié par le 07.05.2018

Le New-yorkais d’origine irano jamaïcaines, Khalik Allah, à la tête d’une myriade de clichés des rues de Harlem à son actif, a troqué son appareil photo contre une caméra le temps de réaliser son dernier projet en date, Black Mother. Véritable ponte de la street photography, l’artiste de 33 ans est allé shooter la vie nocturne de Kingston, et plus précisément comme le titre du documentaire l’indique, les femmes de l’île. Celui qui a notamment collaboré avec les membres du Wu-Tang Clan par le passé dresse un portrait élogieux de la Jamaïque et de sa société, où le culte du revivalisme est omniprésent. L’atmosphère intimiste des portraits est sublimée par de remarquables visuels. Etincelant.

Tiré de Black Mother de Khalik Allah, article par françois graz pour go out magazine mai 2018

Tiré de (c)Black Mother

Black Mother de Khalik Allah
Projeté le 11 mai au Spoutnik en présence du réalisateur
022 328 09 26

Cinéma Spoutnik | Rue de la Coulouvrenière, 11