Go Out Magazine Menu

Publié par le 16.06.2018

Bétons dansants, verres vertigineux sur espaces ouverts et épurés dévoilent les principales lignes du travail de l’architecte Paulo Mendes da Rocha que la Maison d’Architecture (MA), avec le soutien du Consulat du Brésil, convie le 28 juin prochain à Sicli pour une conférence unique. Dans le monde hypermarqueté du design de charpentes, ses réalisations intemporelles représentent une sorte d’antidote à une impériosité de consumérisme et de corporatisme. Ainsi, ce génie de l’archi qui célèbre cette année ses 90 ans conçoit quelques-unes des bâtisses citadines les plus cohérentes, à l’image du Musée brésilien de la sculpture, la Pinacothèque de São Paulo, le Centre Culturel FIESP ou encore la colossale salle de gym du Club Athletico Paulistano. Prix Pritzker en 2006, on ne s’étonnera guère qu’il rafle également le Lion d’or de Venise en 2016 et le Royal Gold Medal for architecture l’an dernier. Architecte engagé, capable d’inciter ses confrères à bâtir un meilleur environnement, il est un des personnages majeurs du modernisme brésilien. En attendant sa venue, on se délecte d’une exposition inédite et exclusive entre croquis, dessins, maquettes, meubles et documentaires sur cette figure incontournable de l’architecture. Close-up.

par Mina SIDI ALI

Paulo Mendes da Rocha, Bétons dansants, verres vertigineux sur espaces ouverts et épurés dévoilent les principales lignes du travail de l'architecte Paulo Mendes da Rocha que la Maison d'Architecture (MA), avec le soutien du Consulat du Brésil, convie le 28 juin prochain à Sicli pour une conférence unique. Dans le monde hypermarqueté du design de charpentes, ses réalisations intemporelles représentent une sorte d'antidote à une impériosité de consumérisme et de corporatisme. Ainsi, ce génie de l'archi qui célèbre cette année ses 90 ans conçoit quelques-unes des bâtisses citadines les plus cohérentes, à l'image du Musée brésilien de la sculpture, la Pinacothèque de São Paulo, le Centre Culturel FIESP ou encore la colossale salle de gym du Club Athletico Paulistano. Prix Pritzker en 2006, on ne s'étonnera guère qu'il rafle également le Lion d’or de Venise en 2016 et le Royal Gold Medal for architecture l'an dernier. Architecte engagé, capable d’inciter ses confrères à bâtir un meilleur environnement, il est un des personnages majeurs du modernisme brésilien. En attendant sa venue, on se délecte d'une exposition inédite et exclusive entre croquis, dessins, maquettes, meubles et documentaires sur cette figure incontournable de l'architecture. Close-up.  par Mina SIDI ALI, go out magazine juin 2018

Paulo Mendes da Rocha

L’exposition Paulo Mendes da Rocha & l’architecture moderne au Brésil chapeautée par la Maison de l’Architecture (MA) avec le soutien du Consulat du Brésil et curatée par l’architecte Catherine Otondo au Pavillon Sicli nous plonge dans l’univers fascinant de Paulo Mendes da Rocha. On y découvre les principales idées de l’architecte et sa façon particulière de penser exprimée dans le dialogue constant entre discours et espace construit – le noyau de son originalité. Afin de réaliser cet ensemble unique, l’équipe a retravaillé les dessins et photographies de ses projets, montrant l’insertion de l’œuvre construite dans son environnement pour montrer une idée chère à l’architecte brésilien : la place du travail dans le tissu urbain – son insertion dans la ville transformant le sens de lieu, point-clé de son action projetée.

House in Butanta (c)Paulo Mendes da Rocha & Leonardo Finotti, Bétons dansants, verres vertigineux sur espaces ouverts et épurés dévoilent les principales lignes du travail de l'architecte Paulo Mendes da Rocha que la Maison d'Architecture (MA), avec le soutien du Consulat du Brésil, convie le 28 juin prochain à Sicli pour une conférence unique. Dans le monde hypermarqueté du design de charpentes, ses réalisations intemporelles représentent une sorte d'antidote à une impériosité de consumérisme et de corporatisme. Ainsi, ce génie de l'archi qui célèbre cette année ses 90 ans conçoit quelques-unes des bâtisses citadines les plus cohérentes, à l'image du Musée brésilien de la sculpture, la Pinacothèque de São Paulo, le Centre Culturel FIESP ou encore la colossale salle de gym du Club Athletico Paulistano. Prix Pritzker en 2006, on ne s'étonnera guère qu'il rafle également le Lion d’or de Venise en 2016 et le Royal Gold Medal for architecture l'an dernier. Architecte engagé, capable d’inciter ses confrères à bâtir un meilleur environnement, il est un des personnages majeurs du modernisme brésilien. En attendant sa venue, on se délecte d'une exposition inédite et exclusive entre croquis, dessins, maquettes, meubles et documentaires sur cette figure incontournable de l'architecture. Close-up.  par Mina SIDI ALI, go out magazine juin 2018

House in Butanta (c)Paulo Mendes da Rocha & Leonardo Finotti

House in Butanta (c)Paulo Mendes da Rocha & Leonardo Finotti, Bétons dansants, verres vertigineux sur espaces ouverts et épurés dévoilent les principales lignes du travail de l'architecte Paulo Mendes da Rocha que la Maison d'Architecture (MA), avec le soutien du Consulat du Brésil, convie le 28 juin prochain à Sicli pour une conférence unique. Dans le monde hypermarqueté du design de charpentes, ses réalisations intemporelles représentent une sorte d'antidote à une impériosité de consumérisme et de corporatisme. Ainsi, ce génie de l'archi qui célèbre cette année ses 90 ans conçoit quelques-unes des bâtisses citadines les plus cohérentes, à l'image du Musée brésilien de la sculpture, la Pinacothèque de São Paulo, le Centre Culturel FIESP ou encore la colossale salle de gym du Club Athletico Paulistano. Prix Pritzker en 2006, on ne s'étonnera guère qu'il rafle également le Lion d’or de Venise en 2016 et le Royal Gold Medal for architecture l'an dernier. Architecte engagé, capable d’inciter ses confrères à bâtir un meilleur environnement, il est un des personnages majeurs du modernisme brésilien. En attendant sa venue, on se délecte d'une exposition inédite et exclusive entre croquis, dessins, maquettes, meubles et documentaires sur cette figure incontournable de l'architecture. Close-up.  par Mina SIDI ALI, go out magazine juin 2018

House in Butanta (c)Paulo Mendes da Rocha & Leonardo Finotti

Le récent projet de SESC 24 de Maio est mis en exergue par une installation unique dans le dôme principale du Pavillon Sicli. Un modèle à grande échelle a été emmené à Genève depuis son lieu d’origine depuis la rue Barão de Itapetininga à la place du Patriarche ! Il reproduit le bâtiment du SESC et le projet de la place du même nom. Catherine Otondo a réussi à embarquer dans ce projet cinquante meubles originaux – dont les chaises ultra design – conçus par l’architecte, et aimablement prêtés par l’entité.

SESC 24 de Maio (c)Lenorado Finotti, Bétons dansants, verres vertigineux sur espaces ouverts et épurés dévoilent les principales lignes du travail de l'architecte Paulo Mendes da Rocha que la Maison d'Architecture (MA), avec le soutien du Consulat du Brésil, convie le 28 juin prochain à Sicli pour une conférence unique. Dans le monde hypermarqueté du design de charpentes, ses réalisations intemporelles représentent une sorte d'antidote à une impériosité de consumérisme et de corporatisme. Ainsi, ce génie de l'archi qui célèbre cette année ses 90 ans conçoit quelques-unes des bâtisses citadines les plus cohérentes, à l'image du Musée brésilien de la sculpture, la Pinacothèque de São Paulo, le Centre Culturel FIESP ou encore la colossale salle de gym du Club Athletico Paulistano. Prix Pritzker en 2006, on ne s'étonnera guère qu'il rafle également le Lion d’or de Venise en 2016 et le Royal Gold Medal for architecture l'an dernier. Architecte engagé, capable d’inciter ses confrères à bâtir un meilleur environnement, il est un des personnages majeurs du modernisme brésilien. En attendant sa venue, on se délecte d'une exposition inédite et exclusive entre croquis, dessins, maquettes, meubles et documentaires sur cette figure incontournable de l'architecture. Close-up.  par Mina SIDI ALI, go out magazine juin 2018

SESC 24 de Maio (c)Lenorado Finotti

En parallèle, on découvre l’exposition L’architecture moderne au Brésil dans la vision d’Alberto Sartoris dans la salle du workshop. Elle est consacrée à l’architecture moderniste du Brésil et permet ainsi de situer le travail de Paulo Mendes da Rocha dans son contexte historique: le courant moderniste brésilien. Elle est réalisée en partenariat avec les Archives de la Construction Modernes de L’EPFL (ACM) sous la direction de Salvatore Aprea. Pour compléter cette scénographie, une mini librairie sur le travail de l’architecte a été mise en place, avec trente titres qui peuvent être consultés librement. L’exposition se clôturera le 28 juin prochain par la venue exceptionnelle de l’architecte lui-même.

Paulo Mendes da Rocha & l’architecture moderne au Brésil
Double exposition
Jusqu’au 1er juillet 2018
Pavillon Sicli, grand dôme et workshop

Finissage : 28 juin en présence de Paulo Mendes da Rocha et de
sa flle Joana Mendes da Rocha, réalisatrice.

Pavillon Sicli | Route des Acacias 45