Portugal

Lisbonne | T’es bonne Lise

mai 14, 2017 6:44 Publié par

La compagnie aérienne SWISS et sa kyrielle de destinations en Europe éveille chaque week-end en nous à nouveau l’envie de départ depuis Genève. Parmi nos destinations printanières: Lisbonne. On la croyait noyée sous des flots de clichés, l’antique cité portuaire portugaise, ancien nombril du monde au XVIème siècle, a désormais regagné ses galons de cité centrale. Ainsi, à ceux pour qui la ville au sept collines évoque seulement les fées du logis, les fadas de fado, les passionnés de pastéis ou les ruées sur la morue, l’antique cité lusitanienne vous lance le défi de vous surprendre et vous faire changer d’avis. La fille du Tage ne se limite pas à ces illustres Magellan ou Vasco de Gama. Grand voyageur ou pas, simple routard en mal de guide, voici quelques tips pour vous ménager et vous aider à redécouvrir cette cité trop longtemps méjugée, à travers des dédales adulés et des nuitées effrénées.

La Tour de Belem à Lisbonne

Elle darde ses rayons et revendique fièrement son identité. Dès notre arrivée, Lisbonne fanfaronne. C’est que depuis quelques années, la Ville Blanche s’est hissée au rang des cités à visiter. Les concept-stores et restaurants y explosent comme du pop-corn. Ainsi, aussi fougueux et intrigués que Jeremy Irons dans «Un Train de nuit pour Lisbonne» on a filé dare-dare découvrir la cité aux sept collines. A peine les valises déposées dans notre impressionnant et renversant hôtel – le Palacio Belmonte – on était attablé dans l’une de meilleures adresses de la ville. Sélection des adresses gastronomiques les plus décalées.

Vu depuis la Vieille Ville de Lisbonne

José Avillez

foto_avillez_2Si gastronomie était un verbe, elle aurait certainement pour seul sujet: José Avillez. Chef prodige de seulement 37 ans, la créativité de sa cuisine locale et la renommée de ses cinq établissements dépassent à ce jour les frontières de l’Europe. Un de ses joyaux n’est autre que le Belcanto, deux étoiles Michelin, désigné comme l’un des cent meilleurs au monde par la prestigieuse « The World’s 50 Best Restaurants List ». Sans surprise il faut y réserver plusieurs semaines à l’avance, seulement, notre emploi du temps, aussi chargé qu’une francesinha, ne nous a malheureusement permis d’y accéder. Deux autres des établissements du même chef se sont néanmoins empressés de nous ouvrir grand leurs portes pour délicieusement nous cajoler: Le Café Lisboa et le Mini Bar Teatro.

Café Lisboa

cafelisboa2Né du désir d’insuffler une nouvelle vie au Largo de São Carlos, le Café Lisboa est logé au coeur du Théâtre National de São Carlos et se prolonge à l’extérieur par une charmante terrasse nichée sur une splendide place. Le cadre ne déroge pas à l’élégance de l’architecture art déco du théâtre, il y intègre subtilement quelques éclairages rétros de type industriel, ponctués de quelques éléments contemporains. Côté plats, les victuailles sont à l’image du plat, à la fois sobres et raffinées, brillamment relevées par juste par ce qu’il faut d’innovation.

Café Lisboa
Largo de São Carlos 23, Portugal
www.cafelisboa.pt
+351 21 191 4498
Cuisine insolite

Restaurante/bar MiniBar do chef José Avillez no Chiado, Lisboa. foto- paulo barata 2014Lové au théâtre São Luiz, le Mini Bar Teatre est le premier bar gastronomique conçu par José Avillez. Ouvert tous les soirs à partir de 19h, il est à l’image-même du quartier Chiado: animé et convivial. L’agencement classique, oscillant entre raffinement et décontraction, s’efface dès l’ouverture de la carte. La carte des mets est présentée telle un dépliant d’opéra en cinq actes; le menu Epico se place d’office comme la scène Allegro con brio de l’oeuvre. Composé d’une multitude de plats où chaque met se décline en un mariage méthodique de saveurs, on y déguste des plats aussi insolites qu’une sphère de foie gras au coeur de parmesan et cacahuètes ou un tartare de veau présenté dans un cornet de glace. L’assemblage du tout vous laissera à coup sûr vos papilles en émoi.

Le vent en poulpe

lisboa-cevicheria-restaurantes-melhores-portugal-comida-peruana-onde-comer-lisboeta-blog-dicas-portuguesaPerché au sommet de l’une des sept collines de la capitale, la Cevecheria constitue l’un des passages obligés pour tous les fins gourmets amoureux de la profusion de délices que l’Atlantique peut receler. L’entrée à peine foulée que nous voici accueillis par deux accolades: la première, du poulpe géant logé au plafond du restaurant et la deuxième – plus chaleureuse – du chef Kiko. Un chef aussi jeune que souriant, adepte de toute forme de chair et dont le parcours est ponctué de faits d’arme au Mozambique, au Brésil mais aussi dans le prestigieux restaurant Ledoyen à Paris. A la Cevecheria, la préparation des produits de la mer constitue le spectacle central de l’établissement. Déclinés à l’infini avec une prodigieuse créativité dans l’assemblage de goûts et de matières, une dégustation en ces lieux rendra vos papilles des addicts aux saveurs iodées.

Cevicheria 
R. Dom Pedro V 129, Lisbonne 
Tél. 00 351 21 803 8815
Clube Do Peixe

Après avoir jonglé avec toutes les complexités gastronomique, il est temps d’aller faire le plein d’authenticité. Au diable les concepts novateurs, une ruée au Clube Do Peixe s’impose. La chaleur du restaurant est à l’image même de sa simplicité. Une simplicité joyeuse, euphorisante imbibée de douceur. L’agencement, avec ses poignées en forme de coquillages, ses filets de pêches disposés de façons éparses et ses étales de poissons alignés à même l’entrée ne laisse planer aucun doute quant à sa spécialité. Dorades, ceviches, morues, chincha, le poissons est omniprésent tout comme l’adorable sourire de Bruno, l’homme qui s’est chargé de nous combler de milles attentions tout au long de notre joyeux repas.

clube-do-peixeClube Do Peixe 
Avenida 5 de Outubro 180A, 1050-063 Lisbonne 
Tél. 00 351 21 797 3434
www.clube-do-peixe.com 
Breathtaking panorama

16883670550_921074e3ca_cPour rejoindre ce bar sis sur le toit d’un hôtel, dont la vue panoramique vaut le détour d’après nos sources, direction le quartier hype de Bairro Alto, (quartier haut). Ici, un monde à part entière, singulier et déroutant. Dans véritable labyrinthe, on s’y perd à coup sûr, dans ces rues brutes et étroites, sans équivalent et au charme ineffable. Niché dans l’immeuble art déco de l’Hotel Independente, on file dans un minuscule ascenseur au dernier étage où se trouve le toit-terrasse, palace à tapas. Un verre de mint julep à la main, notre regard y embrasse un renversant panorama sur toute la ville !

Insolito
Rua de Sao Pedro d’Alcantara 8, Lisbonne 
www.theinsolito.pt
SOS poupées abîmées

HOSPITAL DE BONECAS, 'DOLL'S HOSPITAL'. LISBON, PORTUGAL. THE WATCHFUL FACES OF SPARE PARTS LOOK ON DURING SURGERY. FILENAME:CK-DOLLS6 DOLLS, TOYS, HORROR, MUSEUM, ANTIQUES, HOBBIES. SKILL, ART

On s’étonne de trouver l’adresse dans une grande place très prisée de Lisbonne. On imaginait plutôt un lieu un peu plus macabre pour y dénicher cet hôpital atypique: l’Hospital de Bonecas, où l’on y soigne poupée de toute époque et de toute entaille. Niché entre une pâtisserie et une bijouterie, on entre dans un magasin de poupée assez banal mais qui fera rêver enfants et amateurs de jouets. Puis vous montez à l’étage avec Manuela Cutileiro, ange gardien des lieux, pour y rendre visite à 3000 poupées, et de fil en aguille vous passez par une salle d’opération remplie de visages d’anges ébréchés et de faciès fracassés à vous glacer le sang. Ouvert depuis 1830, cet atypique refuge a accumulé un nombre effrayant de corps en plastique plus ou moins entiers. Toutes les poupées y séjournent pour retrouver leur dignité perdue suite à un accident domestique ou à cause des ravages du temps.

lisboaPraça da Figueira, 7, 1100-240 Lisbonne
 www.hospitaldebonecas.com
Barbershop au top de Lisbonne

figaro-lisboa-barbershop

Coquet soucieux de faire la noce, mieux vaut préalablement se tailler une beauté avant de s’aventurer dans les belles ruelles de la cité. Passage obligé pour tout dandy désireux de faire sensation en courant la Lisboète ou en discourant avec sa dulcinée lors d’un dîner en tête à tête: Le Figaros. Un barbier dont la spécialité n’est autre que remettre à jour les canons de beauté des années 1920 à 1950. Au nez et à la barbe des petits looks proprets type joli minet, ici on cultive l’allure badass dans tout ce qu’il y a de plus singulier et dépareillé. Chef de famille, sachez que l’établissement est strictement réservé aux hommes, donc n’oubliez donc pas de laisser femme et enfants sur le carreau avant de fouler le magnifique carrelage du local.

figaros-lisboaR. Alecrim 39, 1200-014 Lisbonne 
Tél. 00351 21 347 0199
www.figaroslisboa.com
Du jamais VU à Lisbonne

Quand on débarque dans le Village Underground – appelé VU par tous – un peu excentré et situé sous le pont du 25 avril, au-dessus du Tage, on se croirait dans une casse automobile ou dans un remake de Transformer. Ici vieux bus et conteneurs se côtoient pour former un espace investi d’un bar, d’ateliers de créateurs de mode, de bureaux d’écrivains ou d’avocats, d’une troupe de théâtre formant un lieu incontournable de la scène culturelle de Lisbonne.

vuR. 1º de Maio 103, 1300-472 Lisbonne 
www.vulisboa.com
Usine IN

Attenant au Village Underground, LxFactory réunit librairie, restaurants, écoles de cuisine, ateliers… L’exmanufacture textile qui fut aussi imprimerie est un lieu incontournable de la scène mode lisboète.

lx-factoryRua Rodrigues Faria 113, 1300 Lisbonne 
www.lxfactory.com/

Skaters in LisbonMiscellanées
Pour écouter du fado à vous en arracher les tripes: Fado Em Si, Arco de Jesus 7, Alfama,1100-037 Lisbonne 
En mode immersion totale: Tasca Bela – Vinhos e Petiscos Rua dos Remédios 190 
Pour dévaler la ville en side-car façon star: Sidecar Touring Co. www.sidecartouring.co.pt 
The concept store 
Praça do Príncipe Real 26, 1250-184 Lisbonne 
www.embaixadalx.pt 
www.visitlisboa.com
Partager cette page

Partenaires