Soirée

Fonderie Kugler | Fondus de Fonderie

avril 21, 2017 10:09 Publié par

Depuis 2009 l’Usine Kugler et la Fédération d’Artistes s’investissent à dynamiser la création artistique hors des circuits des galeries ou des musées. Reprenant le flambeau d’Artamis, Kugler figure parmi les rares centres névralgiques que compte aujourd’hui la culture alternative à Genève. Un lieu d’échange et de libre expression qu’il revient à chacun de sauvegarder. Et ça on sait faire: samedi 22 avril, la Fonderie Kugler fera couler du magma en fusion depuis sa cheminée nord lors d’une soirée en compagnie de Ghetto Fakirs. Un duo passé maître dans l’art d’orchestrer les irruptions sur platines. 

fonderie

Amas d’ateliers de créations, l’Usine Kugler regroupe plusieurs associations et 220 personnes, réunies dans la Fédération des Artistes de Kugler et toutes dédiées aux arts plastiques, sonores et vidéo. Depuis 2011, elle gère la Fonderie Kugler, un espace de 400 mètres carrés ouvert aux différentes formes de cultures émergentes et projets pluridisciplinaires. Espace d’exposition et de manifestation, son but tient en deux lignes: s’ouvrir au monde et impulser de nouvelles collaborations entre artistes invités et ceux de Kugler. Qu’importe le degré d’aboutissement de l’œuvre ou la démarche, une attention particulière est portée à la recherche et à aux expérimentations peu susceptibles de soulever l’enthousiasmes de galeries ou de musées. Parallèlement, elle tente de répondre à la pénurie d’espaces culturels en accueillant plusieurs manifestations comme les festivals Archipel, Mapping ou Electron, et aux initiatives de jeunes associations artistiques à l’image de Bamba Triste.

kugler

Dans cette lancée, une quarantaine d’évènements se sont déroulés dans son enceinte parmi lesquels «La Notte AbJoy», une installation performative réunissant une vingtaine d’artistes plasticiens, chorégraphes et musiciens, l’évènement «Les Murs ne servent à rien», une série d’expositions, de performances et de tables rondes orientées sur la question de l’art et des migrations, des conférences à l’image de celle portant sur l’Etat et les Banques avec Myret Zaki ou sur la pollution des mers avec Sea Shepherd…Une frénésie qui se cristallisera la nuit du 22 avril dès 23h avec une soirée de soutien co-pilotée par Ghetto Fakirs. Deux têtes chercheuses qu’on pourrait résumer par un condensé genevois d’Habibi Funk – un artiste spécialisé dans l’exhumation de sonorités proto-électroniques arabes et funk – et d’Analog Africa, un label spécialisé dans les OVNIS rock, punk et soul afros. Au programme, un délirium aussi dansant que psyché, le tout perché sur les rythmes effrénés d’afro-zic, de latin sounds, d’oriental grooves et autres pépites.

NUIT DE LA FONDERIE : FAKIRS NIGHT FEVER
Samedi 22 avril
Rue de la Truite, 4 + 4bis 
1205 Genève
www.usinekugler.ch
Partager cette page

Partenaires